Vous êtes ici

Olivier Rizzo AKA Speedy Graphito

Catégorie:

Olivier Rizzo AKA Speedy Graphito est un peintre et graffeur français né en 1961, précurseur et artiste populaire majeur de sa génération.

Il fait à travers son style unique, une sorte de fusion entre la figuration libre du début des années 80 initiée par les incontournables Keith Harring, J-M Basquiat, Robert Combas etc. et la scène Street art de cette même période.

Dès son adolescence, il ressent cette fibre créatrice innée en lui et s’oriente rapidement vers des études artistiques, d’abord à l’école de l’école Art et Dessin rue Madame dans le 6ème arrondissement de Paris de 1975 à 1980, puis jusqu’en 1983 il sort diplômé de l’Ecole d’art d’Estienne dans le 13ème à Paris paradoxalement devenu aujourd’hui un haut lieu du Street art dans la capitale.

Il travaille ensuite lors d’une courte période en tant que maquettiste-directeur artistique-graphique publicitaire et intègre en 1983 pendant une année le collectif X-Moulinex.

En 1985, il est invité par la commune de Bondy en Seine-Saint-Denis à l’initiative du collectif  Vive La Peinture (VLP), au premier rassemblement du mouvement graffiti et d’art avec la présence des principales icônes à en devenir du Street art de cette période phare, dont notamment Jef Aérosol, Miss.Tic, Blek le rat, Espylon Point, Banlieue-Banlieue, SP 38, Futura 2000, Nuklé-art etc.

Speedy Graphito utilise un large panel de technique artistique pour créer son univers : du dessin à  la peinture en passant par la photo, la vidéo ou encore la sculpture faisant de lui un des artistes les plus doués et les plus prolifiques de sa générations.

Il exécute ses œuvres en bombant les murs avec des pochoirs ou peignant soit directement dans la rue et dans son atelier, d’où lui vient ce pseudonyme Speedy Graphito sachant qu’il est prohibé de faire des graffitis sans autorisations.

Son style est particulier et influence aujourd’hui beaucoup d’artiste urbain en mixant des personnages variés sortant soit de son imagination, soit de la culture populaire venant de l’univers de Disney et des Comics dans une ambiance Street art.

Des thèmes et des personnages reviennent de façons récurrentes comme l’enfance et la mort, ses fameux petits diablotins ou le Lapinture marque de fabrique emblématique de l’artiste ainsi qu’autres zoulous et guerriers stylisés.

Vivant aussi avec son temps, l’univers récents des jeux vidéo inspire ses œuvres comme Tétris, Donkey Kong, Mario Bross, Sonic , qu’il mixe dans une même œuvre avec les icones populaires incontournables en la matière tel Spiderman, les Schtroumpfs, Blanche-Neige accompagné d’une touche faisant référence à l’Art Moderne comme Picasso, Stuart Davis etc.

En synthèse, Speedy Graphito fait une sorte de « bouillabaisse » artistique en mélangeant avec talent et brio la culture populaire post-numérique, les marques publicitaires et la culture numérique actuelle avec une touche faisant référence à l’Art moderne.

Il expose depuis plus de 20 ans au niveau national et international lors d’expositions personnelles ou collectives, participe aux principaux événements et festivals artistiques et côtoie régulièrement le milieu cinématographique et littéraire à travers la réalisation de films et de vidéos et de livres.

Dernièrement en 2016, il a réalisé son record de vente aux enchères publiques à Paris confirmant ainsi que l’Art urbain est devenu incontournable sur le marché de l’art contemporain.